jeudi, septembre 21, 2017

L’instrumentation

  1. La caméra rétinienne : numérique prend une photographie du fond d'œil (sans dilatation des pupilles) afin de dépister de façon plus précoce les maladies oculaires. Elle permet de détecter plus facilement la rétinopathie diabétique, la dégénérescence maculaire, les changements pigmentaires au niveau de la rétine ou de la choroïde, les effets de l'hypertension artérielle sur les vaisseaux rétiniens etc. Elle permet d'obtenir un point de comparaison, de suivre la progression d'une pathologie, d'agrandir des détails et de consulter d'autres spécialistes ou collègues au besoin.
    Pour voir une photo rétinienne
    Patient ne présentant pas d'anomalie rétinenne Patient présentant de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA)
  2. Les champs visuels : automatisés Humphrey et FDT détectent de façon précoce les atteintes du nerf optique causées par le glaucome, par des maladies de la rétine ou par des atteintes neurologiques (tumeur cérébrale, AVC...).
  3. La pachymétrie : mesure l'épaisseur de la cornée (structure transparente du devant de l'œil). Elle permet d'obtenir une plus grande précision lors de la mesure de la pression intraoculaire. Celle-ci est un indicateur important pour le dépistage du glaucome et de l'œdème cornéen. L'épaisseur de la cornée est une valeur importante afin de savoir si le patient peut être un bon candidat pour une chirurgie réfractive au laser.
  4. La meuleuse automatisée : taille les lentilles de vos lunettes de façon précise et permet d'adapter la grandeur et la forme des lentilles. Elle peut tailler tous les types de verres clairs ou solaires, avec une monture métal, plastique ou avec un fil de nylon.
  5. Le biomicroscope : est l'instrument utilisé par l'optométriste lors de l'examen de base. Il permet d'évaluer la santé du segment externe de l'œil (paupières, cornée, cristallin, conjonctive...). Il est également utilisé afin d'évaluer l'ajustement des lentilles cornéennes (relation avec la cornée, mobilité et centration). Grâce à l'ajout d'une lentille appelée Volk, ce même appareil permet d'évaluer la santé du segment interne de l'œil (rétine, nerf optique, macula...).
  6. Les différents tonomètres (tonométrie à air et Goldmann) : permettent d'évaluer la pression intra-oculaire de votre œil, afin d'éliminer les risques de glaucome et d'hypertension oculaire.
  7. L'auto-réfractométrie : est effectuée lors des pré-tests. Elle permet d'obtenir une estimation de la puissance de l'œil. De plus, elle transmet à l'optométriste les courbures de l'œil.
  8. NOUVEAUTÉ CHEZ OPTIKA! Le kératographe-topographe cornéen K5 d’Oculus: permet d’évaluer la courbure de la cornée. Il permet de détecter différentes anomalies, tels le kératocône, la pellucide marginale, les traitements post-lasik etc, et d’en évaluer la progression. Cet appareil est également primordial afin d’effectuer le traitement d’orthokératologie, et aide à l’établissement des paramètres des lentilles cornéennes rigides. L’Oculus est également utilisé pour diagnostiquer et suivre la sécheresse oculaire. En effet, il permet de mesurer la quantité et la qualité des larmes, et de vérifier la santé des glandes de Meibomius grâce à une imagerie par infrarouge.
    Pour voir une topographie cornéenne
    Topographe
    Topographie cornéenne

HEURES D'OUVERTURE

Lundi 8h30-20h00
Mardi 8h30-18h00
Mercredi 8h30-18h00
Jeudi 9h00-20h00
Vendredi 9h00-20h00
Samedi 9h00-16h00
Dimanche FERMÉ

NOUS JOINDRE

Centre Visuel Optika
940, boul Saint-Jean, porte #19,
Pointe-Claire, QC, H9R 5N8
Tél. 514-697-4482
Fax. 514-697-9182
Courriel: Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.

Haut | Toptotop-arrow